Partagez | 
 

 02 › les rôdeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
souvenirs : 84
avatar : zombie.
copyright : paper towns

MessageSujet: 02 › les rôdeurs   Dim 7 Fév - 13:19

les rôdeurs
--------------------------------------
les nouveaux habitants de cette terre
Les rôdeurs, ou également appelés "les marcheurs", étaient des êtres vivants avant de devenir des morts-vivants. Ils ont été touchés par le virus ou tués par cette même espèce. Ce monde leur appartient, ils sont dangereux et peuvent s'en prendre à n'importe qui et à n'importe quoi. Ils n'ont plus aucune conscience, ni même de sentiment. Lorsqu'un être-humain meurt (ceux mordus par les marcheurs) une partie primaire du cerveau se réveille, donnant naissance à un rôdeur pourrissant ne cherchant qu'à se nourrir de créatures encore vivantes telles que de petits animaux comme des rats, des chats ou des oiseaux, avec cependant une très nette préférence pour la chair humaine fraîche. Les rôdeurs s'attaquent également à des animaux bien plus gros comme les biches ou les chevreuils. Bien qu'ils se déplacent relativement lentement et si un seul d'entre-eux ne constitue pas toujours une menace mortelle, les choses se compliquent lorsque plusieurs individus se déplacent à la fois, en particulier dans des espaces clos ou confinés comme les maisons, les immeubles de bureaux ou les hôpitaux. Le rôdeur, n'ayant aucun instinct de survie apparent, combiné au fait qu'une seule morsure de rôdeur est fatale, fait que les regroupements d'individus peuvent être extrêmement dangereux et potentiellement mortels. Ces anciens humains n'ont plus aucun souvenir de leur ancienne vie. Malheureusement, ils envahissent la globalité de cette planète. Un médicament est à l'origine de cette épidémie monstrueuse. C'est à cause d'un scientifique obsédé de sauver sa fille qui a mené la perte de cette humanité. Il a distribué le "remède" à travers le monde entier pour les personnes souffrant du même cas que sa fille. Seulement, cet acte a tragiquement dérapé, causant la mort de milliers de personnes et menant à une fin du monde. Désormais, il ne reste plus que des rôdeurs et des survivants.

LA TRANSFORMATION

Lorsqu'un rôdeur mord un être vivant, la morsure va aussitôt s'infecter et propager le virus à travers son corps. Le seul moyen d'échapper à ce triste sort est d'amputer le membre touché par le marcheur. Cette méthode s'applique seulement aux personnes ayant eu le temps de le faire, mais, il se peut que certains ne survivent pas à cette intervention. Étant donné que le virus ne vient pas de l'air, lorsque quelqu'un meurt, il ne se transforme pas. Cela peut prendre des heures avant de se changer en marcheur. Ce changement sera douloureux, le sujet peut même avoir des hallucinations. Il perdra la notion du temps et peut également devenir violent. Le seul moyen d'arrêter ses souffrances est de mettre un terme à sa vie.

CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR EUX

─ Les rôdeurs sont très sensibles au bruit : toute perturbation les attire, car cela signifie qu'une proie potentielle se trouve à proximité de la zone. C'est pourquoi les survivants tentent au maximum de rester discrets en présence de rôdeurs et de les éliminer silencieusement.
─ Les rôdeurs sont extrêmement plus résistants que les humains : ils restent éveillés peu importe les blessures subies, excepté à la tête (et plus précisément au cerveau), que ce soient des estafilades par arme blanche, jusqu'à la perte d'un ou plusieurs membres.
─ les rôdeurs font preuve d'une étonnante agilité. Ils se détachent de l'archétype lent et maladroit des morts-vivants classiques par une capacité à avancer de manière relativement rapide et certains peuvent même courir plus ou moins vite pour poursuivre des animaux, les humains ou leurs véhicules. Ils peuvent aussi tourner des poignées de porte, et même ramper sous des obstacles s'ils sont attirés par quelque chose et plus particulièrement un humain.
─ Ils attaquent les humains de façon primaire, cherchant à les saisir pour les dévorer, de préférence aux bras et aux épaules, à la main, au tendon d'Achille et au mollet. Ces parties du corps sont les plus simples à attaquer pour un rôdeur se jetant sur quelqu'un par l'avant, l'arrière ou encore en attrapant la jambe d'un humain par surprise au niveau du sol pour mordre le tendon ou le mollet.
─ Il existe également un mode d'attaque « secondaire » qui suit en quelque sorte le principe des mines antipersonnelles : un rôdeur se trouve parfois inanimé dans un couloir ou un endroit de préférence calme, ayant donc l'apparence d'un cadavre tout à fait ordinaire, les yeux clos et ne bougeant pas. Or, si un humain se présente à proximité immédiate, soit moins de quelques mètres, le rôdeur va sortir de son état de « veille » pour dévorer la proie qui ne se méfie pas de ce corps en apparence mort et sans danger.

COMMENT TUER UN RÔDEUR

Il y a plusieurs façons de tuer un marcheur, que ce soit un sabre, des couteaux ou d'autres armes. Cependant, il ne faut pas viser n'importe quel endroit. Tout se passe dans la tête. Il faut lui tirer une balle dans le crâne, lui fendre la tête ou lui planter un couteau entre les yeux. Dans tous les cas, il faut viser la partie cérébrale de la chose, sinon, il se relèvera toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
02 › les rôdeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rôdeurs de morgul
» [Arnor] La femme Dúnedain
» L’Arc Ithilien (lecture du SDA)
» Kÿriandur, Rôdeur, Elfe [Dundun] {Validé}
» Les rôdeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'LL EAT YOUR BRAIN ::  :: la mort est ton cadeau :: les annexes-
Sauter vers:  
L'horreur s'approche au fur et à mesure de ta petite bulle, tu es seul, perdu, face aux monstres des ténèbres. Avant que le rôdeur ne puisse te croquer, j'arrive à la rescousse pour t'aider. Je te guide le chemin pour survivre dans un monde tel que celui-ci. Dans un premier temps tu devras lire le guide de survie, il t'aidera dans les jours à venir. Je te conseille également de savoir avec qui tu traînes, jette un coup d'oeil dans les groupes, tout dépend pour ta survit. Apprends également à te connaître, va donc te présenter, tu seras quoi faire par la suite. Si tu es encore perdu, essaye de te tisser des liens. On avance mieux en groupe que tout seul.